Essence et électrique au même prix vers 2020

3 mars 2016, 19:18
Une station de recharge à Berlin. (crédit photo :  Avda, licence CC-BY)
Une station de recharge à Berlin. (crédit photo : Avda, licence CC-BY)
Un rapport de la société Bloomberg New Energy Finance (BNEF) prévoit que la baisse du prix des batteries au lithium-ion entraînera une égalité des prix de vente entre véhicules électriques et à essence dans les années 2020. Logique économique oblige, la vente des véhicules électriques devrait alors s’accroître, et une partie conséquente de la demande en pétrole serait remplacée par une demande d’énergie électrique. Cette chute de la demande pétrolière devrait à son tour entraîner une diminution des émissions des gaz à effet de serre et servir la lutte contre le changement climatique.
 
Le prix des batteries Li-ion a plongé en cinq ans : de 1000 $/kWh en 2010, il est passé à 350 $/kWh en 2015. Selon les projections de la société BNEF, ces prix pourraient descendre jusqu’à environ 200 $/kWh d’ici 2020. Colin McKerracher, analyste chez BNEF, va encore plus loin : « Nous nous attendons à ce que le prix des batteries soit bien inférieur à 120 $/kWh en 2030, et que les progrès de la chimie le fassent encore baisser. » L’institut allemand Fraunhofer ISI fournit des estimations du même ordre pour 2030.
 
8 % de la demande mondiale en électricité
La batterie représente un tiers du coût de construction d’un véhicule électrique. Comme la baisse du prix des batteries se répercutera sur le prix de vente des véhicules, on peut s’attendre à ce que d’ici 6 ans le coût total d’un véhicule électrique (y compris ses coûts d’entretien et de « carburant » ) soit le même que celui d’un véhicule à essence. Lorsque cette parité sera atteinte dans les années 2020, la vente des véhicules électriques décollera et, toujours selon le rapport de BNEF, 35 % des véhicules utilitaires légers seront électriques en 2040.
 
Cette adoption massive de l’électrique au détriment de l’essence modifiera sensiblement le paysage énergétique, puisqu’en 2040 ce sont chaque jour 13 millions de barils de pétrole qui devraient être remplacés par 1900 TWh d’électricité, soit près de 8 % de la demande mondiale d’électricité en 2015. [HM].

La suite de cet article est en anglais.


(crédit photo : Several Smart electric drive cars charging at the Potsdamer Platz in Berlin | Avda, licence CC-BY)
articles apparentés