Denis Meyer

WiFi, BT, RTC, moteurs, capteurs etc, mais sans plaque à trous ni spaghettis

Le module audio pour fichiers MP3
La palette de fonctions des 12 modules de base du kit dans sa version de luxe laisse imaginer d’innombrables combinaisons : mCookie-CoreUSB (en double exemplaire) est le module principal pour la communication avec l’ordinateur de l’utilisateur ; c’est une carte à µC 8 bits de la série ATMEGA32U4, open source, compatible avec Arduino Leonardo. Les autres cartes sont : WiFi, Bluetooth, gestion de l’alimentation, module de conversion audio mp3, amplificateur audio, stockage audio sur carte SD, horloge en temps réel, module de mouvement (vitesse, angle, direction), commande de moteur, distributeur (hub) pour les capteurs.
À ces modules empilables, une bonne quinzaine de toutes petites cartes munies de micro-connecteurs permettent de relier divers capteurs, organes de commande ou indicateurs : LED RGB, interrupteurs, capteurs divers (choc, humidité, temp. etc), détecteur PIR, émetteur & récepteur IR,  capteur de couleur RGB, buzzer, micro, manche de commande, moteur, servo (avec étrier de fixation et vis, s’il vous plaît !). Viennent enfin des accessoires de tout aussi bonne facture comme le module porte-piles avec commutateurs de tension, le câble USB, un jeu de 18 solides mini-câbles pour les capteurs, deux mini haut-parleurs et enfin huit barrettes compatibles avec les tétons LEGO®.
Quelques ludiques applications Lego®.
Cette énumération serait injustement incomplète sans la mention de cette carte DUO-V qui permet de réduire l’encombrement vertical d’une pile de modules en les juxtaposant, de la mini-télécommande IR ni surtout du mini module afficheur OLED.
 
Ces produits sont compatibles Arduino : selon votre expérience dans ce domaine, soit vous plongez directement dans la programmation avec l’environnement Arduino IDE pour envoyer votre code par l’interface USB, soit vous passez par la programmation par imitation, façon Scratch, à coups de copié-collé de morceaux de code trouvés à votre convenance.
Le manuel d’instructions en couleurs (64 p.) est richement illustré. Si l’on considère qu’une image vaut mille mots, cela fait pas mal d’explications mais ici ou là un peu plus de lecture classique guiderait mieux l’utilisateur novice. Il en va de même pour leur présence en ligne, assez inégale. Leur Wiki n’est pas parfait (surtout si on ne lit pas le chinois) mais il ne cesse de s’améliorer, comme le montre la page très complète consacrée au module Bluetooth

 Conclusion : Si on vous dit que l’ambition première de mcookie est de réduire les coûts, froncez les sourcils. S’il s’agit en revanche d’offrir à l’utilisateur un outil compatible Arduino d'une certaine classe dans sa conception, qui permette de se passer de ces laides plaque d’essais à trous et des spaghettis de câbles enfichés à la va-comme-je-te-pousse, avec, en échange, un fort potentiel pédagogique d’initiation sans rentrer nécessairement dans toutes les arcanes de la technique, alors l’offre mcookie est digne de votre considération. Une fois la familiarité acquise avec les notions de base et les fonctions élémentaires associées, les personnes inventives mais modérément portées sur la rugueuse quincaillerie électronique sauront se faire plaisir et faire plaisir aux autres avec ces modules bien lisses. Le slogan de mcookie n’est-il pas Creativity is contagious, pass it on ! c'est-à-dire la créativité est contagieuse, faites passer !
 
Ce modeste banc d’essai est dédié à la mémoire de Marco Polo (1254-1324), qui a montré le chemin de l’Italie à la Chine.  
3/3
Chargement des commentaires...
articles apparentés