• catégorie : Ordinateurs
  • Publié en 1/2000 à la page 0
Présentation de l'article

Expérimentateur LPT

porte ouverte sur le port parallèle du PC

Cette platine expérimentale a été conçue et réalisée pour servir d’aide au développement pour tous ceux d’entre nos lecteurs qui aimeraient s’essayer à la conception de l’une ou l’autre platine d’extension devant se connecter au port parallèle de l’un de leurs PC. L’auteur a mis le prototype de cet montage à contribution au cours de ses expériences avec, entre autres cobayes, des CNA (convertisseur numérique/analogique) et des affichages à cristaux liquides (LCD).La platine, dont on retrouve le schéma en figure 1, se branche, par le biais d’un morceau de câble en nappe à 25 conducteurs, sur l’embase sub D à 25 contacts qui constitue la sortie de l’interface parallèle d’un PC; elle comporte un connecteur de transition (cf. les informations données dans le paragraphe « La construction »). L’électronique se résume en fait à une triplette de sous-ensembles –un pour chacun des registres– à savoir les registres de données (DATA), d’état (STATUS) et de commande (CONTROL), requis par un port d’imprimante parallèle.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
R1 à R12 = 1k?8/0W25
R13 à R17 = 10 k?/0W25
D1 à D4 = LED 5 x 2 mm verte à haut rendement
D5 à D12 = LED 5 x 2 mm rouge à haut rendement
SW1 = quintuple interrupteur DIL
J1 = connecteur de transisition à 26 contacts à barette anti-arrachement
J2 = connecteur Sub D mâle à 25 contacts morceau de câble plat à 26 conducteurs coupé à la longueur requise et ramené à 25 conducteurs à l’une des extrémités
Chargement des commentaires