• catégorie : Mesure & test
  • Publié en 3/2004 à la page 0
Présentation de l'article

Analyse sensorielle de la lumière

Des LED pour la mesure de la lumière diurne

Analyse sensorielle de la lumière
Un capteur de lumière dont la « vision » est proche de celle de l’être humain est basé, en général, sur des photo-conducteurs ou des photo-capteurs spéciaux et donc coûteux. On ignore généralement que les LED usuelles et notre œil réagissent de façon similaire à la lumière.Les photo-détecteurs de lumière visible sont généralement basés sur des photo-résistances (Light Dependent Resistor, LDR), un composant assez connu. Leur spectre de sensibilité est proche de celui de l’œil humain. Inconvénients et « avantages » de ces composants à notre époque de CMS : grande taille, tolérances élevées, forte dépendance de température et courant de détection élevé. Ils sont en outre coûteux et effroyablement lents. Le changement de résistance des LDR aux variations lumineuses est de l’ordre de la seconde – aussi lent que notre œil.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires