• catégorie : Éducation et Information
  • Publié en 6/2004 à la page 0
Présentation de l'article

La Classe

Amplificateurs audio de A à T

La Classe
L’amplificateur final constitue la source de puissance de toute installation audio. Il doit transformer, avec le moins de distorsion possible, une toute petite tension alternative en un fort signal pour attaquer les haut-parleurs. Au fil du temps, les concepteurs ont imaginé différentes techniques pour y parvenir. Mais tout commence par la classe A. Pas facile de délivrer beaucoup de puissance, quand on est un amplificateur ! Il faut un gain en tension et un gain en courant pour transférer une puissance suffisante vers les haut-parleurs. Les enceintes ne restituent sous forme sonore que quelques centièmes de la puissance reçue, il faut donc pas mal de watts pour atteindre, dans une pièce d’habitation, un niveau d’écoute acceptable. En concert ou lors des manifestations en plein air, il en faut encore bien davantage, on parle alors de milliers de watts.Dans les dernières décennies, on a développé divers concepts pour produire, à l’aide de transistors ou de FET, un signal de haute qualité tout en améliorant le rendement de l’étage de sortie. Nous ne parlons pas ici d’amplificateurs à tubes.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires