• catégorie : Hautes fréquences
  • Publié en 10/2004 à la page 0
Présentation de l'article

Présélecteur automatique

pour le récepteur DRM

Présélecteur automatique
Principalement, un récepteur syntonisé (accordé) par PC offre un très bon confort pour DRM, vu qu’il n’est plus nécessaire de rechercher sa station préférée à chaque fois. Cependant, si l’on travaille avec un présélecteur et que l’on doit accorder l’antenne à la main, cet avantage est perdu. Il nous faut un présélecteur automatique !Un récepteur piloté par PLL simplifie bien les choses. On pourra, parallèlement, utiliser la tension de réglage de la PLL pour l’étage HF. Au lieu d’utiliser une unique diode capacitive on en prendra deux. Si l’on syntonise par DDS, cela présente l’avantage d’une meilleure pureté de phase, ce qui est primordial dans le cas de DRM. Il manque cependant alors une tension de réglage de l’étage HF. Il nous faut partant un circuit de génération automatique d’une tension de syntonisation.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires