• catégorie : Hautes fréquences
  • Publié en 7/2005 à la page 0
Présentation de l'article

Récepteur à double action superhétérodyne avec EF95/6AK5

-

Ce récepteur a pour but de prouver que les tubes n’ont rien à envier aux semi-conducteurs modernes. Un tube traite mieux les signaux forts et engendre moins de souffle. La différence cruciale réside dans le fait que l’entrée et la sortie du circuit doivent avoir une résistance élevée. Le circuit est basé sur 4 tubes EF95 qui sont petits et se contentent d’une tension anodique peu élevée. Les 4 chauffages sont alimentés en série sous 24 V. Cette tension peut donc aussi servir à alimenter l’anode. L’amplification obtenue est parfaitement suffisante.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires