• catégorie : Alimentations
  • Publié en 10/2005 à la page 0
Présentation de l'article

Horloge-étalon d’Elektor (1987)

RÉTRONIQUE

Horloge-étalon d’Elektor (1987)
L’horloge-étalon, et le satellite d’affichage qu’elle pilotait, furent des enfants d’un autre projet au succès « hénaurme », le décodeur de signal horaire DCF77 et générateur 10 MHz étalon. Le décodeur fut publié en février 1987, l’horloge-étalon et le satellite d’affichage dans 2 numéros qui suivirent (mars et octobre 1987) respectivement).
Tous ces appareils étaient habillés de très jolis boîtiers bi-coquilles en ABS de la maison Verobox, série de boîtiers qui habillèrent également nombre de projets d’instruments de test décrits entre 1984 et 1987.
L’horloge-étalon fut conçue en vue de traiter les impulsions émises chaque seconde par l’émetteur- pilote TBF (77,5 kHz) DCF77 situé à Mainflingen (RFA) et d’afficher l’heure (à la précision de l’horloge atomique) et la date sur un affichage à LED. Le coeur de cet appareil était un microcontrôleur très populaire, le 8052AHBASIC d’Intel, un composant dont nous pouvons affirmer sans crainte qu’il doit à Elektor son succès et sa renommée.
NdlR : Il s’agit là d’un article de la rubrique « Retronique » qui évoque des appareils d’antan et non pas une description de l'appareil lui-même.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires