Présentation de l'article

Étage cascode ou «collecteur-suiveur»

SECRETS DU CONCEPTEUR

Étage cascode ou «collecteur-suiveur»
Tous les microcontrôleurs de la famille 8051 ont des broches d’entrée-sortie dites « quasibidirectionnelles ». Cela signifie qu’à la mise sous tension elles se présentent comme des entrées, au niveau logique haut, avec une polarisation (pull-up) faible.
Glitch
La commande d’un relais ou d’une autre charge, comme un opto-coupleur ou une LED, pose un problème lors de la mise sous tension : le transistor NPN en émetteur commun (figure 1) produit une excitation indésirable de la charge pendant le temps nécessaire au microcontrôleur pour amener physiquement la broche de sortie au niveau bas. De plus, les broches de sortie au niveau haut débitent rarement un courant suffisant pour saturer le transistor, puisqu’elles sont conçues pour être actives au niveau bas.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires