• catégorie : Domestique
  • Publié en 12/2005 à la page 0
Présentation de l'article

Superviseur téléphonique

Oh ! oh ! C’est à moi toutes ces communications-là ?

Superviseur téléphonique
À l’examen de votre facture mensuelle de téléphone, vous pourriez vous demander qui est pendu sans arrêt au combiné. Mais vous aimeriez sans doute également savoir quel poste, dans la maison, est libre ou occupé. Le superviseur téléphonique est là pour vous aider à (re)prendre les choses en main, avec jusqu’à trois secondaires, par la grâce d’un logiciel futé qui travaille sous Windows. Autre caractéristique, et non des moindres, le PC tient à jour une main courante des appels.
L’usage et l’abus du téléphone sont sources d’irritation, de disputes ou de malentendus dans bien des familles, surtout quand il y a des postes secondaires dans les chambres (des enfants). De frustrations aussi si vous devez placer un appel urgent et que la ligne reste désespérément occupée. Autre embarras des téléphones en parallèle, chacun peut se livrer à des écoutes indiscrètes, simplement en décrochant le combiné, ou même oublier de le raccrocher après un appel, ce qui occasionnera inévitablement des cris dans la cage d’escaliers. Aujourd’hui, un peu d’électronique et de logiciel approprié et tout rentre dans l’ordre.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1,R3,R5,R7,R9,R11 = 220
R2,R6,R10 = 1 k
R4,R8,R12,R13 = 47 k
R14 = 330
R15 à R22 = 10 k
R23 à R25 = 22 k
R26 = 1k8
Condensateurs :
C1,C11 = 100 nF (C1 au pas de 5 mm)
C2,C5 = 220 µF/16 V radial
C3 = 22 nF (au pas de 5 mm)
C4,C7 à C10 = 4µF7/63 V radial
C6 = 220 µF/25 V radial
Selfs :
L1 = 47 µH
Semi-conducteurs :
D1-D22 = 1N4148
D23 = LED faible courant
D24 = 1N4007
T1-T3 = BC212B
T4 = BC549C ou BC550C
T5 à T10 = BC237B
IC1 = PIC16F628-20/P programmé (EPS050039-41)*
IC2 = MAX232
IC3 à IC5 = IL250 (H11AA4)
IC6 = 78L05
IC7 = 7809
Divers :
JP1 à JP16 = embase à 2 contacts + 8 cavaliers
K1 à K4 = embase RJ-11 encartable
K5 = embase sub-D à 9 contacts femelle en équerre encartable
X1 = pas implanté, cf. texte
RE1,RE2,RE3 = relais 12 V bistable encartable à 2 solénoïdes activables 2 x 400 Ohm, 2 contacts commutables, tel que, par exemple, DS2E-ML2-12VJ Panasonic (Schuricht # 407220; www.schuricht.de)
câbles bifilaires
CD-ROM, LCM First Server 1.1 + code-source et fichiers, EPS050039-81
platine EPS050039-1 par ThePCBShop
Chargement des commentaires