• catégorie : Éducation et Information
  • Publié en 4/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Centrales solaires pour novices

Installations photovoltaïques simples en régime autonome

Centrales solaires pour novices
Les petites installations solaires permettent de remédier à l’absence d’alimentation secteur. Une installation autonome de ce genre est facile à réaliser au moyen d’un kit ou en choisissant soi-même ses composants. Nous abordons aussi le B.A.-BA du dimensionnement.
Tout comme l’énergie éolienne et l’énergie hydraulique, l’énergie solaire fait partie des « énergies renouvelables » dont l’emploi ne cause pas d’émission de CO2 ni de déchets nucléaires. La photovoltaïque apporte sa modeste contribution au combat contre le changement climatique qui fait l’objet d’âpres débats. Les cellules solaires convertissent en effet directement l’énergie solaire en courant électrique (leur contribution en Allemagne était de l’ordre de 0,2% de la consommation totale en 2005 [1]). L’énergie électrique résultant de la conversion ne constitue en fait qu’une fraction relativement modeste de l’énergie rayonnée (celle-ci peut atteindre jusqu’à 1 000 W/m2 sous nos latitudes). Le rendement des cellules au silicium polycristallin, qui sont les plus usitées, est de l’ordre de 14 à 17%. Un module de grande taille de modèle courant basé sur ce type de cellules « amortit » en un ou deux ans le CO2 engendré par sa fabrication.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires