• catégorie : Éducation et Information
  • Publié en 5/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Tout en bas

Chasse aux ondes en-dessous de 150 kHz

Tout en bas
Les téléphones mobiles, les réseaux informatiques locaux (WLAN), la télévision par satellite utilisent des fréquences de la bande des gigahertz, et il semble que cela doive continuer. On pense rarement à ce qui se passe à l’autre extrémité de l’échelle. Cet article vous invite à une excursion particulière dans le domaine des fréquences extrêmement basses (Extremely Low Frequency).
La limite inférieure des fréquences usuelles se trouve sur les récepteurs de radio courants, au moins les plus anciens, c’est le début de la gamme des grandes ondes : 150 kHz. Cela ne signifie pas pour autant que le silence radio règne en-dessous. Les fréquences inférieures sont utilisées autant à des fins militaires que techniques. Les sous-marins en plongée reçoivent mêmes les instructions de leur base sur des fréquences extrêmement basses, entre 70 et 80 Hz (hertz et non kilohertz !).
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires