• catégorie : Modélisme
  • Publié en 7/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Hunter, le chasseur

Hunter, le chasseur

Dans la gamme des robots de fabrication personnelle, les robots quadrupèdes occupent une place spéciale. Courir sur quatre pattes est, et reste, un défi. On retire toujours beaucoup de satisfaction de la construction d’un pareil robot.

En plus du choix du mode de déplacement, nous devons en faire d’autres, comme celui des capteurs dont nous allons équiper le robot pour lui accorder la possibilité de reconnaître son environnement. Ici, la préférence a été accordée à des fils tactiles, genre moustache de chat ou cornes d’escargot, pour la détection à courte portée. Comme le robot doit aussi se déplacer sur de plus longues distances, il doit pouvoir détecter les objets de la même manière que les humains ou les animaux ; ce sera ici à l’aide de capteurs PIR (Passive Infra Red).

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires