• catégorie : Modélisme
  • Publié en 7/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Antieu-robot

Antieu-robot

Le nom de ce robot est un jeu de mots qui ne casse pas trois pattes à un canard, mais acceptable de la part d'un électronicien. En déplaçant le trait d'union, on lit anti-euro ; cela renvoie aux roues, faites de pièces hollandaises démonétisées du fait de l'euro. Que dire de plus ? Que le montage est plus astucieux que le titre.

Les caractéristiques de ce robot se résument en effet à « petit et astucieux ». Quelle est la plus petite taille possible pour un robot autonome ?

Pour commencer il faut de petits moteurs. Ainsi vint à l'auteur l'idée d'utiliser des moteurs de vibreur de téléphone portable. Ces moteurs sont minuscules et tournent très vite. Dans son état d'origine, le moteur porte souvent un excentrique qui produit les vibrations. On l'enlèvera sans peine avec un pince coupante.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires