• catégorie : Modélisme
  • Publié en 7/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Détecteur d’obstacles proches à infrarouges

Si les ultrasons sont bien adaptés à la détection d’obstacles lointains, ils sont totalement inutilisables pour des obstacles proches, c’est à dire lorsque la distance de détection arrive au niveau du centimètre, voire moins. Dans ces conditions deux solutions sont utilisables : le pare-choc ou assimilé qui actionne un ou plusieurs microrupteurs, mais cela reste une solution mécanique, ou le détecteur à infrarouges que nous vous proposons de réaliser maintenant et qui allie l’élégance de l’électronique à l’absence de toute pièce en mouvement.

Le principe d’un tel détecteur est très simple. Un organe émetteur, qui sera ici une simple LED, émet devant elle un faisceau lumineux infrarouge, plus ou moins directif. Placé à côté de cet émetteur, un organe récepteur qui peut être une photodiode ou un phototransistor, est convenablement orienté afin de ne rien recevoir en temps normal. Dès qu’un obstacle est présent à une distance adéquate, il renvoie une partie de la lumière émise par la LED sur la photodiode ou le phototransistor et la présence d’un signal en sortie de ce dernier indique alors la proximité de cet obstacle.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires