• catégorie : Domestique
  • Publié en 7/2008 à la page 53
Présentation de l'article

Automate d'éclairage

La présente électronique peut servir de chronotemporisateur de lampe, dans un escalier par exemple, mais peut également servir, pilotant une lampe, d'indicateur de sonnette de porte. L'un des gros avantages de ce montage est, qu'en inactivité, il ne consomme pratiquement pas de courant.
Un bouton-poussoir, S1, permet d'activer le montage, instant à partir duquel, IC5, un temporisateur 555, se met à décompter une durée prédéfinie. Tout au long de cette dernière, le triac TR1 est conducteur, la lampe reste allumée, durée définie par la combinaison RC R1/C2, ce qui la rend modifiable à loisir.
La présence de R2 et C3 est due au fait que le 555 attend une impulsion « négative » à son entrée de déclenchement (trigger). Après application de la tension d'alimentation C3 force momentanément l'entrée TR du 555 au niveau bas en entraînant le déclenchement.
Selon le type de 555 utilisé il peut être nécessaire d'avoir à modifier la valeur de C4 (330 nF) pour garantir, en fonctionnement, une tension d'alimentation suffisante.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires