• catégorie : Électronique
  • Publié en 7/2008 à la page 125
Présentation de l'article

Le Mystère du OC171 (résolu)

Le Mystère du OC171 (résolu)
Les OC170 et OC171 sont des transistors PNP dopés au germanium et dotés d'un boîtier métallique T0-7. Fabriqués par Philips au début des années 1960, il s'agissait de transistors HF disposant d'une fréquence de transition (fabuleuse pour l'époque) de 70 MHz. À l'époque, ces composants avaient marqué la transition des semi-conducteurs produits par croissance de cristal et ceux obtenus par diffusion, juste avant l'époque du silicium qui devait encore démarrer.
Les OC170 et OC171 connurent un grand succès et furent utilisés en tant qu'amplificateurs HR et FI, oscillateurs et mélangeurs dans de nombreux postes de radio GO/OM portatifs mais aussi dans certains récepteurs de TV. Lorsque Philips laissa mourir d'une mort douce leur préfixe de type « OC » (ceci pour se soumettre aux normes du système de désignation de type de semi-conducteur Pro Electron), les successeurs des OC170/171 baptisés AF114, AF115, AF116 et AF117 firent leur apparition sur le marché.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires