• catégorie : Domestique
  • Publié en 4/2009 à la page 38
Présentation de l'article

Dé quantique

Secrets du concepteur

Dieu ne joue pas aux dés », affirmait Albert Einstein. Le génial physicien ne voulait pas d’un univers non déterministe, il ne pouvait pas accepter un univers dominé surtout par le hasard. Il n’est jamais possible de prévoir exactement quand le noyau d’un atome radioactif se désintégrera. On peut seulement dire, avec une certaine probabilité, si l’événement aura lieu dans les heures qui suivent ou, encore, d’ici la fin de l’année. Le noyau est, en effet, dans un état que l’on peut considérer comme la combinaison de « désintégré » et « non désintégré » (cette incertitude ne peut tomber qu’après vérification). Le sens commun n’y retrouve pas son compte et l’on peut bien comprendre Einstein, même si, aujourd’hui, les premières applications de la physique quantique sont sur le marché !
Nous pourrons cependant, avec ce montage, démontrer qu’Einstein avait tort ! Au lieu d’un seul noyau d’atome radioactif, nous utiliserons du matériau radioactif, un minéral, de la pechblende par exemple. On peut trouver un peu de ce minerai d’uranium dans des bourses de matériel. Si vous le manipulez avec toutes les précautions nécessaires, il n’est pas dangereux.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Extra info, Update

18/05/2009

Monter R7 à la borne du tube compteur (point A), donc entre le câble coaxial et le tube. Connecter le câble coaxial directement à la jonction D5/C6/R4.

Chargement des commentaires