• catégorie : Ordinateurs
  • Publié en 5/2009 à la page 48
Présentation de l'article

Le MSP430 à l’essai

Outil de développement pas cher avec interface USB

Le MSP430 à l’essai
Texas Instruments propose, pour ses contrôleurs aux prix compétitifs MSP430, une clé USB d’évaluation bien pratique, avec tout le logiciel nécessaire. Malheureusement, les E/S y sont rares. Nous pouvons, avec la carte d’expériences décrite ici, largement y porter remède. Une combinaison matérielle qui va nous servir de base à un petit cours « Se lancer dans le C enfoui ». Il arrive que des initiatives séparées convergent au moment opportun pour créer du neuf. Une Grande école de Rotterdam cherchait récemment un système de développement bon marché pour familiariser ses étudiants en technique automobile et électrotechnique avec le domaine des microcontrôleurs. À la même époque, dans le cadre de ses cours pratiques de programmation en C enfoui, Elektor était en quête, pour des raisons logistiques, d’un remplaçant plus maniable des E blocks si populaires. La Grande école de Rotterdam et le laboratoire d’Elektor étaient donc à la recherche de la même chose, mais pour des motifs différents. Avec les étudiants, il importe d’utiliser un ensemble matériel et logiciel aussi peu onéreux que possible. La préférence ira à un système de développement gratuit et facile d’emploi, de manière à ce que les étudiants débutants puissent réaliser très tôt leur premier programme. Mieux vaut éviter l’assembleur, choisir plutôt le C, mais avec un compilateur complet ! Il importe qu’ils trouvent du plaisir à y travailler, choisissons donc des projets qui font du bruit (vibreur acoustique), de la couleur avec des afficheurs à 7 segments, des LED qui clignotent, le tout relié par port USB, puisqu’il n’y a plus de port parallèle sur les PC portables modernes, sans oublier les possibilités d’extension par I²C et SPI. Pour rester dans le coup, pas de système à 8 bits, quelque chose de plus musclé, à 16 ou à 32 bits.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Extra info, Update

Caractéristiques techniques

• Carte d’expérimentation aux diverses possibilités d’E/S

• Puissant contrôleur à 16 bits opérant à 16 MHz, 2 Ko de Flash et 128 octets de RAM.

• 4 témoins à LED

• Afficheur à 7 segments

• Vibreur piézoélectrique

• Trois boutons poussoirs

• Connecteur I²C/SPI

• Alimentation via la clé USB ou adaptateur externe

Résistances :

R1 à R8 = 150 Ohm/0,25 W

R9 à R12 = 330 Ohm/0,25 W

R13 à R16 = 47 kOhm /0,25 W

 

Condensateurs :

C1, C2 = 100 nF

C3, C4 = en option, absent ici (cf. TI application report SLAA322)

 

Semi-conducteurs :

D1, D2 = LED rouge, courant faible, diam. 3 mm

D3, D4 = LED verte, courant faible, diam. 3 mm

LD1 = afficheur à LED 7 segments, cathode commune (par ex. Lite-On LTS4301E)

IC1 = 74HC4094

IC2 = MSP430F2012IN (TI)

 

Divers :

S1 à S3 = poussoirs encartables, 5 x 5 mm (par ex. Tyco FSM4JH)

K1 = connecteur coudé à 4 broches, au pas de 1,27 mm (Mill-Max 851-93-004-20-001000)

K2 = connecteur à 6 broches RJ11encartable (Molex 95009-2661)

K3 = embase à 5 broches

JP1, JP2 = embase à 3 broches + cavalier

BZ1 = vibreur passif piézo (par ex. Kingstate KPEG242)

X1 = quartz de montre à 32,768 kHz

Support à 16 contacts pour IC1

Support à 14 contacts pour IC2

Platine n° 080558-2 ou carte complète et testée : EPS 080558-91 (cf. e-choppe Elektor)

Kit d’évaluation TI eZ430-F2013 : EPS 080558-92 (cf. e-choppe Elektor)

Chargement des commentaires