• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 5/2010 à la page 14
Présentation de l'article

Carte de contrôle à dsPIC

pour applications industrielles

Carte de contrôle à dsPIC
La carte de contrôle présentée dans cet article a été conçue afin d’être introduite dans des applications typiques de l’électronique industrielle telles que le contrôle de moteur ou encore le réglage de convertisseur statique du type élévateur ou abaisseur.Les objectifs étaient d’obtenir une carte avec un grand nombre de générateurs à modulation de largeur d'impulsions (MLI), ce qui permet de contrôler plusieurs moteurs et convertisseurs statiques simultanément. Le prix de la carte de contrôle réalisée devait être aussi bas que possible. De plus, la carte doit pouvoir être montée au fer à souder sans avoir recours à un four à refusion.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Extra info, Update

Caractéristiques techniques

* carte universelle à microcontrôleur dsPIC30
* bus CAN isolé
* port série par USB
* 14 entrées analogiques
* 8 sorties MLI
* bus I2C

Composants
Télécharger le BOM liste
La nomenclature (BOM, Bill of Materials) fournie par Elektor est une liste aussi complète que possible de fournisseurs pour les projets du labo d’Elektor. Elle est plus détaillée que la liste publiée dans le magazine. En outre, elle est mise à jour si nécessaire.
En tant que lecteur, vous pouvez télécharger cette nomenclature ici.

Résistances  (1 %, 250 mW, CMS 0805 sauf indication contraire)
R1, R5, R6 = 270 Ohm
R2, R7, R8 = 10 kOhm
R3 = 910 Ohm
R4 = 2k0 Ohm
R9, R14, R15 = 4k7 Ohm
R10-13 = 390 Ohm
R16 = 0 Ohm, 1 %, 125 mW, CMS 0805
R17, R18 = 100 Ohm
Condensateurs :
C1, C2 = 1 µF / 16 V, tantale, boitier A
C3, C10, C11, C13, C15, C24, C26 = 4,7 µF / 16 V, tantale, boitier A
C4, C5 = 22 pF, NP0, CMS 0805
C6, C7, C8, C9, C12, C14, C16-19, C22, C23, C25 = 100 nF, X7R, CMS 0805
C20, C21 = 47 pF, NP0, CMS 0805
Semi-conducteurs :
IC1 = XC62FP5002PR, SOT-89-3 (Torex)
IC2 = TSM 0505S convertisseur CC/CC, 5 V / 1 W (Traco)
IC3 = dsPIC30F6010A-30I/PF (Microchip)
IC4 = AD5336BRUZ (Analog Devices)
IC5 = FT232RL (FTDI)
IC6 = USB6B1 (STMicroelectronics)
IC7, IC8 = HCPL-0601 (Avago)
IC9 = MCP2551-E/SN CAN (Microchip)
D1 = Diode SMCJ6V0A (Fairchild Semiconductor)
D2 = LM4040CIM3-4.1/NOPB (National Semiconductor)
D3 = Diode Zener BZX84-C5V1 5,1 V / 250 mW, SOT23 (NXP)
D4, D5 = LED verte, CMS 1206 (par exemple Farnell 1226371)
D6 = LED rouge, CMS 1206 (par exemple Farnell 1318261)
T1 = 2N3904BU (Fairchild Semiconductor)
Divers :
K1 = Embase horizontale, 2 voies au pas de 3,5 mm SL 3.5/2/90G (Weidmuller) plus fiche femelle 2 voies BL 3.5/2 (Weidmuller)
K2 = Embase RJ12 (par exemple Farnell 3938359)
K3 = bornier 10 points vertical
K4 = Embase 20 points vertical N2520-6002-RB (3M)
K5 = Embase 50 points vertical N2550-6002-RB (3M)
K6 = Embase sub-d à 9 voies (par exemple Farnell 1097063)
K7 = bornier 4 points au pas de 2,54 mm
K8 = Embase USB-B (par exemple Farnell 1308876)
F1 = Fusible rapide CMS 1,25 A 125 V (par exemple Farnell 1596473)
F2 = Fusible rapide CMS 500 mA (par exemple Farnell 9922156)
S1 = Bouton-poussoir, SPNO (par exemple Farnell 1555982)
X1 = Quartz 20,000 MHz, HC-49US
Platine 090073-1

Chargement des commentaires