• catégorie : Alimentations
  • Publié en 7/2012 à la page 50
Présentation de l'article

commutateur de courant au passage par zéro

pour charges inductives

commutateur de courant au passage par zéro

Quand on fait appel à des relais ou des contacteurs pour commuter des charges inductives (moteurs, vannes ou électroaimants), l’énergie accumulée dans les enroulements causera inévitablement, à la coupure, la formation d’étincelles. Les recettes courantes ne sont pas toutes également recommandables.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :

R1 = 100 ?

R2 = 2k2

R3, R4 = 47 k

R5 = 82 k, 1 %, 0,6 W/350 V (Vishay MRS25000C8202FCTOO)

R6 = 220 ?

R7 = 180 ?

R8 = 68 ?

R9 = 22 k

 

Condensateurs :

C1, C3 = 10 µ/100 V, 20 %, ? 2,5 mm, ø 6,3 mm

C2 = 10 µ/63 V, axial, 10 mm x 4,5 mm

 

Semi-conducteurs :

D1, D2 = 1N4004

D3 = 1N4007

D4 = BZX79-C13 (13 V/0,5 W)

B1 = WO6M, 600 V/1,5 A

T1 = IRG4BC30KDPbF

T2 à T5 = BC546A

IC1 = PC817 (voir texte)

 

Divers :

circuit imprimé 100270

JP1 = 2 x 1 barrette à picots + cavalier

K1, K2 = 2 x 1 bornier (? 7,5 mm)

K3 = 3 x 1 bornier (? 5 mm)

Chargement des commentaires