Robert Lacoste
Présentation de l'article

X7R, Y5V, NP0, quesaco ?

pourquoi les condensateurs en céramique ne se valent-ils pas tous ?

X7R, Y5V, NP0, quesaco ?
Dans mes deux précédents articles, je vous ai montré que des composants aussi élémentaires que les condensateurs pouvaient être farceurs : un condensateur déchargé peut se recharger tout seul (cf. [1]), ou peut se comporter comme une inductance (cf. [2]). Nous arrivons au dernier épisode de cette mini-série sur les condensateurs. Avez-vous déjà vu des acronymes comme « C0G », « X7R » ou « Y5V » sur une liste de composants ? Savez-vous ce que cela signifie ? Pensez-vous possible qu’un condensateur de 10 µF puisse présenter une capacité de 1 µF dans votre circuit, et ce sans être pour autant en panne ? Bienvenue dans le joyeux monde des céramiques !
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Liens conseillés
Chargement des commentaires