Ilse  Joostens
Présentation de l'article

machine-outil à commande numérique Wolverine

portique robotisé multifonctionnel – 2e partie : l’électronique et le logiciel

machine-outil à commande numérique Wolverine
Dans la 1ère partie de cet article (magazine de mars/avril 2019 [1]), nous avons décrit les aspects mécaniques de notre machine-outil à commande numérique par calculateur (CNC). Il est temps de passer à l’électronique et au logiciel de commande. Quelques projets simples vous permettront de prendre l’appareil en main et de découvrir divers programmes de CAO, pour ensuite laisser libre cours à votre imagination.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Liens conseillés
Info supplémentaire / Mise à jour
Machine-outil à commande numérique Wolverine. Réalisation d'un portique robotisé multifonctionnel – Partie 2 : l’électronique et le logiciel
Component list

Liste des composants

Résistances :

R1, R2 = 330 Ω (CMS 1206)

R3-R12 = 1 kΩ, 660 mW (CMS 1206), par ex. Panasonic ERJP08F1001V

R13 = 2,2 kΩ (CMS 1206)

 

Condensateurs :

C1, C2 = 100 nF, 50 V, X7R

C3 = 150 μF, 50 V

 

Semi-conducteurs :

D1-D4 = 1N4148 (CMS SOD123)

D5 = S2J-E3

LED1-LED5 = LED verte (CMS 1206)

OK1 = ACPL-247-500E

OK2, OK3 = ACPL-217-500E

IC1 = 7815 (TO-220)

 

Divers :

L1-L22 = perles de ferrite, 2512067007Y3 (CMS 1206)

F1 = fusible réarmable PTC, 500 mA, 60R050XPR

F2 = fusible réarmable PTC, 160 mA (CMS 1206)

JP1-JP5 = connecteur mâle à 3 pôles avec cavalier, au pas de 2,54 mm

M1 à M4, K8 à K10 = connecteur Phoenix Contact MC1.5/4-G-3.81 + MC1.5/4-ST-3.81

K1 à K4 = connecteur mâle encagé à 2×3 contacts, au pas de 2,54 mm

K5 = connecteur femelle coudé à 2×13 contacts, au pas de 2,54 mm

K6, K7 = connecteur Phoenix Contact MC1.5/6-G-3.81 + MC1.5/6-ST-3.81

Chargement des commentaires...