Elektor Team

Ça m'agace !

10 décembre 2013, 14:38
Ça m'agace !

Dans le dernier numéro d'Elektor, qui vient d'ailleurs de paraître, on peut lire la lettre d'un lecteur qui nous propose un sujet de nouvelle rubrique pour Elektor. Une rubrique critique sur les défauts des microcontrôleurs et les DSP, leur interfaçage, leurs périphériques, etc ainsi que leur inadéquation aux besoins des ingénieurs concepteurs.

Voici les exemples cités par Jean-Louis VERN :

  • Les interfaces SPI sont utilisées très couramment, par exemple dans des convertisseurs A/N ou N/A. Les trames envoyées ou reçues ont un nombre de bits variable, souvent supérieur à 16 bits, parfois avec un cadrage particulier. Les interfaces SPI des microcontrôleurs restent scotchées sur des mots de 8 ou 16 bits (rarement 24 ou 32) [...].
  • Que penser des DSP TMS320C5515 de Texas Instruments, censés s'adresser aux marchés Communications and Telecom, Industrial, Medical mais auxquels il est pratiquement impossible de connecter des périphériques d'acquisition, hormis des périphériques audio [...] ? Pour faire un récepteur à faible consommation dans la bande ISM, l’accélérateur matériel de FFT est sûrement très utile, mais pouvoir connecter un CAN pour échantillonner la FI ne serait pas mal non plus...
  • Chez Analog Devices, la division signée des Blackfin vendue comme étant 32/16 est en fait une division 31/15. Les circonlocutions des pros du marketing pour noyer le poisson valent le détour...
  • Pourquoi Microchip a-t-il ajouté une FIFO sur les input capture ? Celle-ci étant toujours active, cela oblige à lire systématiquement toute la FIFO pour avoir accès à la dernière valeur, si on est dans un environnement bruité et que l'on redoute des glitches. Sur des processeurs plus anciens, une seule lecture suffisait. [...]
  • Pourquoi les fabricants de LCD font-ils depuis 30 ans des documentations qui ressemblent à des photocopies de photocopies ?
  • Pourquoi le connecteur JTAG est-il dix fois plus gros que le processeur auquel il est connecté ? Qu'attendent-ils pour définir un nouveau standard ?
  • Pourquoi les DMA ne sont-ils jamais connectés aux sorties output compare, ce qui permettrait de produire des signaux complexes sans intervention du processeur ?
  • etc., etc. [fin de citation]

 

Nous sommes ouverts à toute proposition, celle-ci nous paraît intéressante, et nous vous en remercions, mais pour alimenter une telle rubrique, il faut de la matière. Avez-vous des sujets similaires qui auraient leur place dans cette rubrique si elle voit le jour ? Faites-nous part de vos petits agacements concernant les composants électroniques à redaction@elektor.fr en précisant dans l'objet de votre message «ça m'agace»

 

Chargement des commentaires
articles apparentés