Thomas Scherer

Agrilaser : épouvantail high-tech

28 novembre 2017, 14:16
Agrilaser : épouvantail high-tech
Agrilaser : épouvantail high-tech
Basée aux Pays-Bas, l’entreprise Bird Control Group a développé Agrilaser, épouvantail d’un type inédit chargé d’éloigner les oiseaux à l'aide de faisceaux laser. Il peut par exemple protéger les jeunes plants issus de semis et éviter les contacts entre les oiseaux d'élevage et sauvages. Il sert aussi à la protection de lieux et de biens contre leurs déjections.

Même si cette application semble presque relever de la science-fiction, elle est tout à fait sérieuse. Selon son constructeur, « le système Agrilaser Autonomic est un appareil entièrement automatique qui, une fois configuré, permet d'éloigner de manière permanente les oiseaux. L'idée de dissuader les oiseaux au moyen d'un faisceau laser a été inspirée par la nature. En effet, les oiseaux perçoivent l'approche du faisceau comme un danger physique. Le phénomène déclenche un instinct de survie et provoque leur envol. La présence constante du faisceau laser mobile permet d'éloigner les oiseaux de certains espaces 24 heures par jour, 7 jours par semaine.  »

Le site web allemand précise que l'entreprise voit un marché important pour son produit dans l'est des Pays-Bas. Du côté de la technique, le système utilise un laser (vert) de classe 3B (puissance max. 500 mW), monté sur des cardans motorisés chargés d'orienter librement le faisceau. Il permet de produire un puissant faisceau lumineux d'une portée de 2,5 km, et de l'appliquer sur le sol ou d'autres surfaces. L'une des versions du système est alimentée par des batteries rechargeables au moyen de cellules solaires et peut donc fonctionner dans la nature, sans raccordement au réseau électrique.

Si vous aimez les chiens ou les chats, vous avez sans doute déjà remarqué leur fascination pour les taches lumineuses mobiles produites par un laser (les chats en particulier). Pour eux, cette lumière, perçue comme inoffensive, est plutôt un objet de jeu. Ce n'est pas le cas des oiseaux qui perçoivent ces points lumineux en mouvement comme une menace, ce qui déclenche un réflexe de fuite et les incite à quitter les champs et les toits sur lesquels ils sont posés.
 
Démonstration du système d'éloignement des oiseaux. Source : Bird Control Group

Au-delà de l’intérêt technique, l'association environnementale allemande NABU (Nature And Biodiversity Conservation Union) a critiqué l'utilisation des « agrilasers », en indiquant que des propriétaires fonciers peu scrupuleux pourraient les utiliser à des fins de promotion immobilière, en dissuadant les espèces d'oiseaux protégées d'installer leurs nids, et ce, sans être inquiétés par les décrets de protection des espèces. Autre aspect, la sécurité. Le laser utilisé par l'appareil est mille fois plus puissant qu'un pointeur laser standard. Tout dysfonctionnement, qui plus est dans un environnement extérieur, pourrait provoquer de graves dommages à la rétine d'un être humain ou d'un animal. Ces systèmes autonomes pourraient aussi attirer la convoitise de mauvais plaisants, avec des conséquences nécessairement négatives.
Etablir le rapport avantages-risques n'est donc probablement pas si simple...
 
Chargement des commentaires
articles apparentés