Banc d’essai : découvrir l’IdO avec les produits LoRa de Dragino

26 février 2018, 19:10
La bataille qui se joue entre les technologies de communication LoRa, LTE-M, NarrowBand-IoT (NB-IoT) et Sigfox (par ordre alphabétique) pour devenir la référence de l'Internet des objets (IdO - Internet of Things - IoT en anglais) entraîne la prolifération, sur le marché, d'innombrables modules radio très peu coûteux. L'intérêt de ces modules et technologies est qu'ils sont conçus pour un fonctionnement à (relativement) longue distance, ce qui est difficile avec les interfaces Wi-Fi or Bluetooth.

 
Dragino LoRa IoT kit contents
Entrez dans l'univers LoRa avec le kit IoT de Dragino.

L'Internet des objets repose sur une idée simple : les objets (nœuds périphériques) émettent des données, au travers d'une passerelle, vers un service (cloud) à partir duquel elles sont diffusées auprès de ceux qui les utilisent. Bien que le concept soit astucieux, il est trop complexe pour la plupart des applications. Dans de nombreux cas, une ou plusieurs connexions P2P (pair à pair) suffisent amplement. Parmi les technologies citées, seule LoRa permet la communication P2P (en cours de développement sur LTE-Direct). De plus, LoRa ne nécessite aucun abonnement, d’où son attractivité pour les passionnés d'électronique.

Nœud sans fil étanche Dragino

Dragino est un fabricant de matériel IdO, spécialisé dans les applications Linux IdO/VOIP, les cartes d’extension Arduino Yùn et les modules et passerelles LoRa. L’un de ses produits les plus récents est le nœud de capteur LoRa longue distance, installable en extérieur. Abrité dans un robuste boîtier étanche (protection IP66) et alimenté par une batterie Li-SOCl2  de 4000 mAh, le module LSN50 est destiné aux applications de réseaux de capteurs sans fil (systèmes d'irrigation, compteurs intelligents, systèmes urbains intelligents, détection de smartphones, automatisation de bâtiments, etc.).

 
Dragino LNS50 LoRa node
Brochage des ports du nœud LoRa LSN50 de Dragino.

ARM Cortex-M0+

La partie sans fil du LSN50 fait appel aux émetteurs-récepteurs SX1276/SX1278 de Semtech, largement diffusés, compatibles LoRaWAN 1.0.2 et multi-bandes (433/868/915/920 MHz, à spécifier lors de la commande). Le modem sans fil est piloté par une unité de microcontrôleur STM32L072CZT6 de ST, dotée d’un cœur ARM Cortex-M0+ 32 bits. Cadencé à 32 MHz, le module bénéficie d'une unité de protection mémoire (MPU), d’une mémoire flash programme de 192 Ko, d’une RAM de 20 Ko et d'une EEPROM de 6 Ko. S’y ajoutent de très nombreux périphériques (I²C, USART, USB, 18 broches GPIO, deux convertisseurs analogiques-numériques 12 bits et un convertisseur numérique-analogique 12 bits).
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés