Capteur de particules fines

17 février 2016, 09:10
Prototype du capteur de Mitsubishi Electric.
Prototype du capteur de Mitsubishi Electric.
Mitsubishi Electric a mis au point un capteur capable de détecter et mesurer la densité des particules fines, autrement dit des particules dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres. Les particules fines sont responsables de pollutions atmosphériques et de problèmes sanitaires, en particulier en Chine, en Inde et au Japon. Le capteur détecte aussi les pollens et les poussières.
 
Le dispositif mesure la lumière dispersée par les particules fines au moyen d’un miroir double face, ce qui lui permet de collecter 1,8 fois plus de lumière que les systèmes traditionnels à miroir simple face. Les pollens et les poussières sont identifiés par un algorithme de discrimination de forme qui exploite les caractéristiques optiques de la lumière dispersée.
Outre ce miroir collecteur, le capteur comprend une diode laser, une lentille asphérique, un photodétecteur et un système de contrôle de l’écoulement de l’air. Il peut détecter des particules dont le diamètre est aussi petit que 0,3 µm.      [HM]
Chargement des commentaires
articles apparentés