Convertisseur USB/DMX512 isolé (<1 kV)

31 octobre 2018, 12:00
Le prototype du convertisseur assemblé et monté dans le boîtier Bopla pour lequel il a été conçu
Convertisseur USB/DMX512 assemblé,
monté dans le boîtier Bopla pour lequel il a
été dessiné (vidéo ci-dessous).
Si vous savez à quoi sert un convertisseur USB-DMX, sautez directement à la vidéo ci-dessous. Sinon voici quelques éléments de réponse. DMX 512 est un protocole de commande de lumière (ou d’éclairage), très répandu depuis son apparition il y a plus de vingt ans. Il permet le pilotage individuel, à distance, précis, synchrone et simultané d'un très grand nombre de sources de lumière, projecteurs mobiles et lasers en tout genre. La programmation à l’aide de logiciels adéquats facilite l’intégration d’un éclairage synchronisé dans des spectacles de moyenne ou grande envergure.

DMX, ses univers, ses trames et son jargon

Les signaux numériques de commande d'éclairage et d'effets lumineux sont acheminés par liaison sérielle RS 485 unidirectionnelle à raison de 250 Kb/s. Un adressage à 9 bits permet de piloter 512 canaux avec 8 bits de données par canal. Pour désigner un tel ensemble, on parle d’univers DMX . En effet, la totalité des 512 valeurs – on parle de trame DMX – est reçue par tous les appareils en même temps. La norme initiale limitait à 32 le nombre d‘appareils présents sur une même ligne DMX. Des extensions ultérieures permettent aujourd'hui d’en connecter bien davantage.
Sous l’influence récente de la banalisation des techniques de communication sans fil, les utilisateurs de DMX font de plus en plus souvent appel aux réseaux WiFi pour la transmission des commandes. Pour manipuler à distance des chaînes de projecteurs DMX, d'autres interfaces informatiques ont été combinées avec le monde DMX, au moyen d'adaptateurs spécifiques : port parallèle LPT/DMX, port série/DMX et... USB/DMX.

Convertisseur isolé jusqu'à 1 kV

C’est un tel convertisseur USB-DMX512, isolé jusqu'à 1 kV, qui est décrit dans le numéro d’Elektor de novembre-décembre 2018 récemment paru. Il supporte un univers de 512 canaux. Compatible avec Windows et MacOS, il fonctionne avec des logiciels de programmation d’éclairage DMX gratuits tels que Freestyler et QLC+.
DJ et fans de jeux de lumière amateurs sont friands de tels convertisseurs USB-DMX512 pour leurs appareils. Malheureusement, nombre de ceux que l'on trouve dans le commerce ne sont pas isolés galvaniquement de la tension du secteur qui règne sur tous les projecteurs. Ici, au contraire, un convertisseur DC/DC isolé (WPMIB9200501S de Wurth) alimente l'émetteur-récepteur RS485 isolé (ADM2483BRWZ).
Comme tout appareil DMX digne de ce nom, ce convertisseur est équipé d'une prise XLR (3 broches).
 ​
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés