Clemens Valens

Disparition d'une idole de Steve Jobs

30 mars 2016, 12:30
Andrew S. Grove, dit Andy Grove.
Andrew S. Grove, dit Andy Grove.
Andrew S. Grove, ancien PDG et président du conseil d’administration d’Intel, est décédé à l’âge de 79 ans.
Né à Budapest en Hongrie, Andrew Grove émigre à l’âge de 20 ans aux États-Unis où il entreprend des études de chimie. Après l’obtention d’un doctorat en génie chimique, il est recruté par Gordon Moore comme chercheur chez Fairchild Seminconductor. Lorsque ce même Gordon Moore et Robert Noyce fondent Intel quelques années plus tard, en 1968, Andrew Grove est la première personne qu’ils embauchent. Il devient président de la société en 1979, puis PDG en 1987. Il quitte son poste dix ans plus tard mais pas l’entreprise puisqu’il en préside le conseil d’administration de 1997 à 2005.
 
Auteur de plusieurs livres et articles, Andrew Grove a exercé une influence considérable sur la gestion des entreprises modernes de fabrication de produits électroniques. Il était réputé être « l’homme qui a porté la croissance de la Silicon Valley ». Idolâtré par Steve Jobs, il avait été élu « Homme de l’année » par le magazine Times en 1997 pour avoir été « le principal artisan de l’évolution spectaculaire de la puissance et du potentiel d’innovation des circuits intégrés. »  [HM]
Chargement des commentaires
articles apparentés