Elektor Team

Des milliards de 555 orphelins

10 décembre 2013, 14:38
Des milliards de 555 orphelins
Des milliards de 555 orphelins

Tout le monde se souvient de l'émotion qu'il a ressentie en voyant fonctionner son premier montage à 555. Mais qui connaît le nom de son inventeur ? Et sa date de naissance ?

Ce circuit intégré inventé (à la main) en 1970 pour Signetics par Hans Camenzind est utilisé par tous les électroniciens, grands et petits, débutants ou chevronnés. Il y en a dans beaucoup de jouets et dans certaines fusées ! Et pas un seul brevet.
Quel démographe obsédé par le 555 entreprendra le dénombrement des montages qui l'utilisent à l'échelle mondiale ? Ne serait-il pas plus prudent de commencer par compter le nombre fois où il est apparu dans Elektor ?

Aujourd'hui est un jour triste, car il nous incombe d'annoncer ici la disparition, à l'âge de 78 ans, de ce bienfaiteur des peuplades électroniques. Imaginez un instant la gigantesque minute de silence à l'échelle planétaire si les milliards de 555 en service dans le monde s'étaient tus à l'annonce du décès de leur inventeur.

 

Comme la plupart des inventeurs dignes de ce nom, Hans Camenzind laisse derrière lui un paquet d'inventions. Outre le 555, il a créé le premier amplificateur en classe D, il a été un pionnier de l'utilisation dans les circuits intégrés analogiques des boucles à asservissement de phase, les fameuses PLL (sur lesquelles il détient un brevet). Son nom apparaît sur une vingtaine de brevets, un nombre impressionnant d'articles et de livres. Il a conçu plus de 140 circuits intégrés. Nous recommandons fortement la lecture de l'entretien (en anglais) dont le lien figure ci-dessous.

Les applications du temporisateur 555 sont extraordinairement variées, des plus classiques aux plus farfelues. Nous vous invitons à nous raconter vos histoires insolites de 555 et nous les publierons dans cette rubrique.

  

[Photo : source http://blog.makezine.com/

Chargement des commentaires
articles apparentés