Elektor Team

Elektor de septembre en kiosque et chez les abonnés

10 décembre 2013, 14:38
Elektor de septembre en kiosque et chez les abonnés
Elektor de septembre en kiosque et chez les abonnés

On reproche parfois à Elektor de n’être plus une (simple) revue d’électronique, mais de traiter « beaucoup trop de micro ». N’est-ce pas un peu comme de reprocher au passé de passer ? Elektor change parce que l’électronique elle-même est devenue microélectronique. D’ailleurs, où trouverait-on des circuits à la fois inédits et intéressants qui ne soient pas de la microélectronique ?
Ce numéro de rentrée a beau s’ouvrir symboliquement sur un article de retour aux sources analogiques, le 7e de la série, consacré aux clignotants et aux oscillateurs, à l'électronique « qui clignote et fait bip bip », la plupart des autres articles sont envahis par quelque chose qui commence ou finit par micro ! Ce mois, même la très populaire rubrique Rétronique fait dans le micro, avec un kit de développement d'antan. Micro encore avec le 2e volet de l’article sur la commande de moteurs pas-à-pas où il est question de… micro-pas.
Micro toujours avec un détournement inattendu de manette Nunchuk, accessoire de la célèbre console de jeux Wii de Nintendo. Il suffit d’un PIC pour communiquer avec cette interface homme-machine et l’utiliser pour d’autres applications, p. ex. en robotique, en modélisme, pour le DMX etc.
Micro encore avec PICo PROto, un astucieux petit accessoire pour les grands consommateurs de PIC.
Micro dans le modélisme avec une interface pour train électrique, son interface USB et son éditeur de script, pour vous aider à réaliser vos rêves de rallonger et agrémenter les voies, et d’en automatiser le fonctionnement. Micro dans la radio, cela n’étonne plus personne, mais que l’on puisse faire des choses intéressantes dans ce domaine avec un AVR, c’est moins banal. Ces choses intéressantes, c’est par exemple décoder les signaux horaires de DCF77, MSF et TDF162.
Micro again dans la commande à distance sans fil : nous montrons comment faire simple avec un ATtiny et un jeu de modules émetteur & récepteur du commerce. Micro et sans fil aussi avec AndroLED, le premier d’une série de deux articles sur une manière simple, peut-être la plus simple, pour piloter vos circuits à distance : Android+WiFi+E-Block. La prochaine réalisation (publiée en octobre 2012) s’appellera AndroCAR, un nom qui en dit assez pour imaginer ce qu’il désigne…

La cerise sur le micro
Quand les ventes de circuits imprimés d’un article donné se comptent en nombres à 3 chiffres, cet article est considéré comme un succès. Tel est le cas de la série Embarquez Linux ! dont paraît le troisième épisode, consacré au développement logiciel. Un succès aussi éclatant que surprenant, car non seulement il dément la revendication des lecteurs qui demandent moins de micro, mais il montre aussi que d'autres lecteurs ne se laissent pas effrayer par des réalisations de haut niveau.

 

Chargement des commentaires
articles apparentés