Thomas Scherer

Feu vert virtuel pour les NVEI en Allemagne

3 June 2019, 15:33
Feu vert virtuel pour les NVEI en Allemagne
Feu vert virtuel pour les NVEI en Allemagne
Bientôt une réalité. Ce que certains considèrent comme une nouvelle liberté, d'autres le jugent dangereux pour tous les autres usagers de la route et y voient une erreur majeure d'aménagement du code de la route. Pour autant, cette liberté existe depuis longtemps dans bien des villes d'autres pays et elle sera prochainement une réalité en Allemagne : les NVEI* sans permis sont autorisés.

Contrairement à ce que prévoyait le « Projet d'ordonnance sur l'incorporation des petits NVEI dans le trafic routier », il n'y a pas de catégorie spécifique pour les véhicules électriques limités à 12 km/h et autorisés sans permis dès l'âge de 12 ans. En outre, en Allemagne, les NVEI atteignant 20 km/h n'auront pas le droit de circuler sur les trottoirs. Les piétons vont se réjouir de ne pas avoir à se garder des deux-roues aux mains d'adolescents de 14 ans. L'un dans l'autre, l'Allemagne s'aligne sur les autres pays ayant adopté une réglementation – quand bien même elle le fait de façon typiquement germanique, avec une ordonnance qui réglemente tout dans les moindres détails. Au moins, c'est fait.

Réglementation

Si le Ministère des transports allemand revoit sa copie selon les souhaits du Conseil fédéral, les NVEI pourront être utilisés en toute légalité en Allemagne dès la publication de celle-ci. En bref :
  • 20 km/h maximum ;
  • interdiction sur les trottoirs ;
  • sans permis, dès 14 ans ;
  • casque non obligatoire ;
  • dispositif d'éclairage amovible ;
  • assurance obligatoire ;
  • attestation d'homologation officielle ;
  • clignotants facultatifs ;
  • avertisseur sonore bien audible obligatoire !

S'agissant de l'Allemagne, on peut considérer que tout est allé assez vite. L'obligation d'assurance (pour laquelle une plaque signalétique de 50 x 63 mm a été créée) est une bonne chose – on peut même se demander pourquoi les bicyclettes ne sont pas concernées. La prochaine liberté d'usage des nouveaux véhicules individuels électriques est donc complètement encadrée. Il n'est plus possible d'acheter un engin quelconque de provenance chinoise et de l'utiliser sans autre forme de procès. Le NVEI doit respecter les termes de l'ordonnance, être autorisé et disposer d'une attestation d'homologation officielle. Ces engins seront plus sûrs, mais aussi conséquemment plus chers.

Si les autorités allemandes concernées travaillent assez vite, nous pourrions dès cet été voir ces NVIE disputer les pistes cyclables aux vélos. À cet égard, nous tenons à prévenir les parents des ados de 14 ans ou en passe d'atteindre cet âge : il faut s'attendre à ce que ces engins suscitent un engouement tel que tous, ou presque, solliciteront leur grand-père, grand-mère, oncle ou tante pour leur en acheter un, les anniversaires seront une raison supplémentaire. C'est bien naturel. Mais il vous faudra prendre votre temps et bien expliquer à votre progéniture les règles élémentaires de circulation et le pourquoi de leur utilité. En effet, c'est justement dans les villes que le nombre de personnes circulant sans permis augmente sans cesse. Des notions de base sont indispensables pour éviter que vos enfants et les usagers qu'ils côtoient dans la circulation soient victimes d'un accident.

* NVEI : nouveaux véhicules électriques individuels = trottinettes et scooters électriques ; les hoverboards feront l'objet d'une réglementation ultérieure.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés