Impression 3D ultra précise ultra rapide et... molle !

14 février 2020, 12:00

Voici de quoi vous détromper si vous pensiez avoir tout vu, tout lu, tout entendu en matière d'impression 3D. Le nouveau procédé que nous vous invitons à découvrir permet la fabrication de précision en moins de 30 secondes de pièces de petite taille et de texture molle ! Ce dernier détail étonnant suggère que l'impression en 3D de tissus biologiques pourrait bientôt bénéficier de l'application de cette technique étonnante.
Regardez cette vidéo, on dirait de la magie. Au début vous ne verrez qu'un liquide translucide dans un petit récipient en rotation. Puis apparaitront des zones sombres. Des formes se précisent et en moins de trente secondes un objet apparaîtra. Ce processus d’impression 3D révolutionnaire permet de réaliser en un temps record des pièces molles, de petite taille, d’une précision et d’une résolution inédites. 
 

Peaufinée par des chercheurs du Laboratoire de dispositifs photoniques appliqués (LAPD) de l’EPFL, la méthode vient d’être publiée dans la revue Nature Communications. Une start-up, Readily3D, est en phase de création.

Solidifier par la lumière

Parmi les applications novatrices possibles, ce sont ceux la médecine et la biologie qui semblent les plus adéquates. Les avantages sont la possibilité d'imprimer une pièce d’un seul tenant, avec différentes textures molles idéales pour des tissus et des organes, des appareils auditifs ou dentaires.Cette technique utilise les principes de la tomographie. Un gel biologique ou du plastique liquide, selon les applications, est traversé par un laser dont la lumière solidifie la matière par polymérisation. Des structures de 2 cm peuvent être créées avec une précision de 80 µm, soit le diamètre d’un cheveu. Des versions ultérieures permettront de produire des pièces plus grandes, jusqu’à 15 cm.

Chargement des commentaires...
articles apparentés