Imprimer vos propres condensateurs ?

28 novembre 2017, 10:25
Les chercheurs de l’université de Nottingham ont développé une méthode d'impression rapide de structures 3D conjuguant des polymères conducteurs et diélectriques. Cette nouvelle technologie permet la création de composants électroniques totalement fonctionnels, grâce à un processus unique, basé sur la technologie jet d'encre.


single process 3D printing

Ce nouveau processus fait appel à une encre conductrice contenant des nanoparticules d'argent, chargées de la conversion d’un rayonnement ultraviolet en chaleur. Ce procédé permet à l'encre de sécher rapidement et de fusionner les nanoparticules sans dommages pour les matériaux environnants.

Jusqu'ici, différentes méthodes étaient indispensables pour solidifier les matériaux en présence. Dans le cas présent, les chercheurs ont développé une encre isolante qui peut se solidifier sous l'effet du rayonnement ultraviolet. Résultat : un processus unique permet de construire des structures 3D formées de matériaux hétérogènes.

Impression de composants électroniques

Comme cette technique permet de construire des structures à partir de matériaux conducteurs et diélectriques, il devient donc possible, par exemple, de fabriquer des condensateurs, avec la valeur de capacité électrique voulue.

Avant de se démocratiser, le procédé nécessitera d'autres développements et mises au point. Le moment n’est pas encore venu de vous débarrasser de votre stock de condensateurs de 100 nF....

Illustration : Université de Nottingham
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés