Clemens Valens

La mousse de cuivre refroidit mieux

2 février 2016, 16:09
La mousse de cuivre refroidit mieux
La mousse de cuivre refroidit mieux
La fiabilité et le bon fonctionnement d’un composant dépendent pour beaucoup de son enveloppe thermique et de son système de refroidissement. Les dissipateurs à refroidissement par air sont les dispositifs les plus simples pour refroidir des dispositifs, et souvent les plus efficaces. Pour dissiper un maximum de chaleur dans l’air, un refroidisseur doit posséder une grande surface d’échange. On accroît traditionnellement cette surface au moyen de micro-canaux, ailettes ou broches.

La nouvelle mousse de cuivre microporeuse mise au point par Versarien augmente la surface d’échange de façon significative, ce qui réduit les risques de défaillance et améliore les performances des composants. Les dissipateurs extra-plats de la série LPH00xx sont fabriqués à partir de cette nouvelle mousse. Leur faible encombrement les destine aux systèmes de refroidissement passif contraints par l’espace disponible. La dissipation thermique élevée de la mousse tient à sa structure : une distribution homogène de minuscules pores interconnectés offrant une très grande surface d’échange.     [HM]

Chargement des commentaires
articles apparentés