Elektor Team

Le grand fossé permet la grande traversée

10 décembre 2013, 14:37
Le grand fossé permet la grande traversée
Le grand fossé permet la grande traversée

Dans un ordinateur de bureau (ou portable), c’est le processeur graphique (GPU de Graphics Processing Unit) qui se charge des tâches graphiques tandis que la ou les unités centrales de traitement (CPU de Central Processing Unit) s’occupent du reste. Cette répartition des tâches existe depuis longtemps. Elle persiste malgré le fait que les GPU sont devenus tellement puissants et flexibles qu’ils sont aujourd’hui tout à fait utilisables dans d’autres applications que les calculs graphiques. Le fondeur de GPU Nvidia par exemple s’est lancé il y a quelques années dans la fabrication des supercalculateurs basés uniquement sur des GPU.

 

Une entreprise bretonne fondée en 2002, CAPS, tente de franchir le fossé entre CPU et GPU. CAPS développe et commercialise des logiciels pour systèmes hybrides, c'est-à-dire intégrant des CPU et des GPU au sein d’une même architecture matérielle, pour des applications dans les domaines du calcul haute performance (HPC de l’anglais High Performance Computing) et de l'embarqué. Son produit phare, l’outil de programmation parallèle pour systèmes à multicœur hétérogènes HMPP (Heterogeneous Multicore Parallel Programming) permet de déployer des applications écrites en C ou en FORTRAN sur des systèmes à base de GPU. L’éditeur gaulois tente maintenant la grande traversée grâce à un premier accord de distribution aux États-Unis avec ParaTools afin de commercialiser son produit HMPP en Amérique du Nord.

 

 

 

Chargement des commentaires
articles apparentés