Clemens Valens

Le premier champion du monde de brasage manuel est japonais

18 février 2019, 17:30
Le premier champion du monde de brasage manuel est japonais
Le premier champion du monde de brasage manuel est japonais
Le premier championnat du monde de brasage manuel et de reprise a été remporté par le japonais Ryosuke Matsunami qui a réalisé un score de 634 points.

Organisé dans le cadre du salon IPC Apex Expo 2019, à San Diego (État-Unis), le concours a accueilli des champions du brasage venus de Grande-Bretagne, Chine, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Japon, Corée du Sud, Vietnam et Thaïlande. Wenji Zhang, dauphin du vainqueur, chinois également, a réalisé un score de 628 points, suivi de Le Van Linh, Vietnam, troisième avec 625 points.

En deux manches

Le concours se déroulait en deux manches sur une durée maximale de 75 minutes. Lors de la première, les concurrents devaient dessouder six composants spécifiques sur un ensemble brasé, intégralement fonctionnel, puis nettoyer les zones occupées par les composants retirés. Les résultats étaient notés selon les principes de reprise, de modification et de réparation IPC-7711/7721C, outre un ensemble de règles et de pratiques optimales standardisées.

La seconde manche consistait à monter des composants neufs en lieu et place de ceux dessoudés. Les ensembles devaient être ensuite testés fonctionnellement et examinés intégralement pour répondre aux critères de certification IPC-A-610G Classe 3.

Score parfait

Ryosuke Matsunami, qui a réalisé un sans-faute dans le délai imparti de 75 minutes, a obtenu le score parfait de 634 points. Il a donc été sacré champion du monde de brasage manuel IPC, et a reçu un prix de 1000 $.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés