Les réseaux de vaisseaux sanguins au service de la sécurité

28 mai 2018, 10:06
Les réseaux de vaisseaux sanguins au service de la sécurité
Les réseaux de vaisseaux sanguins au service de la sécurité
Les appareils mobiles, dont les smartphones, sont actuellement protégés d'une utilisation inappropriée par un mot de passe, le glissement d’un doigt et la reconnaissance d’une empreinte ou d'un visage (avec des niveaux croissants de sécurité). Pour autant, ces mesures n'assurent pas, à elles seules, une sécurité suffisante. D'où l'intérêt d'un nouveau système biométrique, développé actuellement, qui conjugue la reconnaissance d'une empreinte digitale et l'analyse du réseau des vaisseaux sanguins du doigt concerné.

En effet, si votre visage ou vos empreintes digitales sont uniques, c'est aussi le cas de la disposition de vos veines. De nombreux travaux ont été consacrés à détecter les réseaux de vaisseaux sanguins. Le chercheur Wencheng Yang de l’institut australien ESCURI (ECU Security Research Institute) considère que cette technologie pourrait faire l'objet d'applications pratiques au cours des prochaines années. Les empreintes digitales sont plus efficaces que les mots de passe ou les gestes, mais à défaut de porter des gants, elles restent à la surface des objets que nous manipulons. La démonstration a été faite que des malfaiteurs peuvent relever ces empreintes et les utiliser pour contourner les systèmes de sécurité.

La reconnaissance faciale, utilisée sur l'iPhone X par exemple, n'est pas totalement sûre. Des tests ont montré qu'il était impossible de tromper le système à l’aide d'images photographiques, mais l'utilisation d'images en haute résolution et de séquences d'images 3D permettront tôt ou tard de contourner cette fonction de sécurité.

La nouvelle technologie proposée utilise un capteur unique pour détecter les réseaux veineux et les données très détaillées des empreintes digitales, ce qui permet d'améliorer considérablement la sécurité du système de reconnaissance. L'association de ces deux ensembles d'informations rend extrêmement difficile le contournement de ce système de sécurité. Les réseaux veineux sont enregistrés en infrarouge, ce qui complique la réalisation d'une contrefaçon par les malfaiteurs.

Accessible au format PDF, l’article A Fingerprint and Finger-vein Based Cancelable Multi-biometric System a été publié dans la revue Pattern Recognition.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés