Elektor Team

Magazine branché grâce à sa puce RFID

10 décembre 2013, 14:37
Magazine branché grâce à sa puce RFID
Magazine branché grâce à sa puce RFID

Le numéro 4 du magazine bilingue Amusement, un trimestriel de haut de gamme sur les loisirs numériques, les jeux vidéo et la culture interactive, paru pour la première fois en mai 2008, contient une puce RFID qui le relie à la toile. Les lecteurs du magazine auront ainsi accès en ligne à des œuvres numériques qui dans un premier temps ne seront disponibles pour personne d’autre : un jeu-vidéo par l’artiste Messhof, un dispositif interactif multi-ultilisateur par Electronic Shadow, une installation interactive par Factoid (Pierre Nouvel, Valère Terrier) et Le Tone, une vidéo en 3D par Gkaster et un fond d’écran par Philippe Jarrigeon. Ce contenu en ligne s’enrichira par la suite.
Pour l’éditeur, il s’agit d’instaurer une nouvelle relation avec ses lecteurs. Chaque magazine ayant sa propre adresse électronique et sa propre boîte de réception, il pourra, s’il le souhaite, entamer un dialogue direct et contextuel avec ses lecteurs. (Le magazine ne prenant la parole que lorsque le lecteur l’utilise).

 

Une puce RFID est collée sur la deuxième page de la revue. Lorsque le lecteur du magazine effleure un lecteur RFID spécial avec la puce contenue dans le magazine, une requête est aussitôt envoyée à un serveur qui renvoie les applications à exécuter ou qui ordonne au lecteur RFID de déclencher des actions. Le lecteur RFID spécial est le Mir:ror, un lecteur RFID en forme d’un miroir rond et lumineux qui se branche sur le port USB d’un ordinateur (MAC ou PC). Ce lecteur, développé par la société Violet, est compatible avec les puces RFID aux normes ISO 14443 A ou B (présente dans certaines cartes de transport, porte-clefs RFID, cartes d’identification, clef d’hôtel etc…). Le lecteur est également compatible avec d’autres produits de Violet, comme les Ztamps, les Nano:ztags (des mini lapins programmables) ou encore les objets pré-ztampés tels que les livres pour enfants préprogrammés pour lire l’histoire.

 

Le magazine est disponible à partir du 20 mars dans les kiosques et dans certains  points de vente en Europe et aux Etats-Unis.

Chargement des commentaires
articles apparentés