Elektor Team

Microturbine (d’avion) pour super bagnole hybride

10 décembre 2013, 14:37
Microturbine (d’avion) pour super bagnole hybride
Microturbine (d’avion) pour super bagnole hybride

Capstone Turbine Corp. repousse les limites des voitures électriques hybrides traditionnelles avec une nouvelle voiture électrique hybride à hautes performances. Alimenté par des batteries classiques et une microturbine innovante à faibles émissions de gaz à effet de serre, le modèle CMT-380 voit son rayon d’action considérablement étendu grâce à une microturbine embarquée, c’est-à-dire un moteur d’avion, silencieuse et ultra propre. Le prototype de cette super bagnole à microturbine sera exposé pour la première fois au salon automobile de Los Angeles (États-Unis).

 

Quelques-unes des caractéristiques du CMT-80 de Capstone et Hilleman impressionnent : de 0 à 100 km/h en 3,9 s, vitesse maximale de 250 km/h et rayon d’action jusqu’à 850 km sur un seul plein, et tout cela avec un taux d’émission de gaz à effet de serre qui n’a rien à envier aux autres voitures hybrides. La microturbine Capstone C30 (30 kW) consomme du diesel ou du biocarburant, et elle carrossée avec un certain raffinement. La turbine est propre au point de se passer de système de filtrage des gaz d’émission pour répondre aux normes pourtant strictes du California Air Resources Board ou de l’EPA 2010.

 

La voiture est équipée de batteries lipo que l’on peut charger chez soi ou dans une station publique. Entre deux charges elle parcourt jusqu’à 135 km, avec zéro émission. À partir d’un certain niveau de décharge, la microturbine démarre automatiquement pour recharger les batteries, ce qui étend le rayon d’action jusqu’à 850 km.

La turbine diesel demande moins d’entretien qu’un moteur à combustion classique. Un générateur électrique et les composants de la turbine sont montés sur un seul axe par des roulements à air ; il n’y a donc pas de liquides pour lubrifier ou refroidir la turbine.

Chargement des commentaires
articles apparentés