Jan Buiting

Résistances de 8 kW (mais pas en CMS)

25 août 2018, 13:36
Résistances de 8 kW (mais pas en CMS)
Résistances de 8 kW (mais pas en CMS)
Les ingénieurs se servent de bancs de charge pour simuler le comportement des charges résistives, en particulier pour tester les systèmes de freinage et de régulation de vitesse des moteurs électriques. Lorsqu’une charge commandée par un tel  moteur décélère, celui-ci agit comme un générateur en convertissant l’énergie cinétique de la charge en énergie électrique. Un circuit de freinage dynamique ralentit alors la charge en convertissant cette énergie électrique en chaleur au moyen de résistances de freinage rhéostatiques. Les résistances de freinage assurent le bon fonctionnement du moteur, permettent de stopper rapidement les charges lourdes et protègent le système d’entraînement contre les dommages.
 
Vishay Intertechnology propose une nouvelle série de grilles de résistances en mica possédant la taille standard des bancs en acier. Ces grilles sont conçues pour les applications de forte puissance et à courant fort. Elles représentent pour les concepteurs une solution meilleur marché que les grilles classiques en acier inoxydable. Baptisées GREM, elles peuvent dissiper 8 kW (8 kilowatts, oui) à 40 °C, une valeur supérieure de 23 % à celle des grilles en acier inoxydables de 6500 W de dimensions standard. Les grilles GREM sont par ailleurs 30 % plus légères que leurs concurrentes en acier, tout en offrant une dissipation de puissance équivalente pour un prix intéressant.
 
La plage de résistances des nouvelles grilles GREM va de 0,067 Ω à 24,273 Ω (mais si) pour une tolérance de ±10 %, des coefficients de températures aussi bas que ±130 ppm/°C et des intensités de 18 A à 345 A. Leur température de fonctionnement monte jusqu’à +415 °C. Vous trouverez la fiche technique ici.
Chargement des commentaires...
articles apparentés