Elektor Team

Oscilloscope à domaines mixtes

10 décembre 2013, 14:38
Oscilloscope à domaines mixtes
Oscilloscope à domaines mixtes

La nouvelle série d’oscilloscopes à domaines mixtes (Mixed Domain Oscilloscope ou MDO) MDO4000 de Tektronix réunit un oscilloscope, un analyseur logique et un analyseur de spectre dans le même instrument. Comme l’oscilloscope à signaux mixtes (Mixed Signal Oscilloscope ou MSO) est devenu l’instrument de test de base dans l’électronique embarquée, le fabricant pense que le MDO deviendra l’instrument de prédilection pour effectuer des mesures sur des systèmes qui intègrent une partie radio.

 

Les nouveaux MDO ne sont pas des analyseurs de spectre standards, ils permettent d’analyser des signaux analogiques, numériques et HF corrélés dans le temps grâce à quatre entrées analogiques, seize entrées numériques et une entrée HF. Cette entrée offre une bande passante de 6 GHz et une largeur de bande de capture (span en anglais) de 1 GHz maximum, soit 100 fois plus que celles des analyseurs de spectre les plus courants.
L’analyseur logique permet de décoder et afficher en même temps les signaux de quatre bus sériels ou parallèles.
Les MDO possèdent une grosse mémoire pour l’enregistrement des signaux. Ainsi il est par exemple possible d’étudier tranquillement l’évolution dans le temps d’un signal HF enregistré.

 

Les modèles MDO4054-3 et -6 offrent une bande passante analogique de 500 MHz, pour les MDO4104-3 et -6 la bande passante analogique est de 1 GHz. Les modèles -3 offrent une bande passante HF de 3 GHz, celle des modèles -6 est de 6 GHz. Tous les modèles possèdent 16 entrées numériques.
Toutes ces belles qualités ont évidemment un prix : environ 20 000 € pour le modèle de base, qui est déjà un bien joli bijou.

Chargement des commentaires
articles apparentés