Red Pitaya, un outil à tout faire

20 mars 2014, 11:20
Red Pitaya, un outil à tout faire
Red Pitaya, un outil à tout faire

Red Pitaya innove dans le secteur du test et de la mesure avec une carte unique à plate-forme ouverte d’instrumentation et de contrôle, qui, pour un prix inférieur à 500 $, remplacera de nombreux instruments de laboratoire coûteux.

Red Pitaya a bénéficié du soutien de la communauté d’ingénieurs, qui, à la suite d’une campagne de collecte de fonds, a obtenu une somme cinq fois supérieure au montant espéré. Ce succès peut être attribué à l’approche unique de Red Pitaya :  une plate-forme basée sur du matériel Xilinx, avec une bibiothèque en ligne d’applications open-source, telles qu’un générateur de formes d’onde, un oscilloscope et un analyseur de spectre.

Un instrument reconfigurable de la taille d’une carte bancaire, effectuant du traitement de signal, sur un système sur puce (SoC) embarqué Xilinx Zynq qui combine la capacité de programmation d’un ARM Cortex-A9 à double cœur, avec la capacité matérielle d’un FPGA, pour fournir un système d’une performance inégalée. L’instrument est équipé de deux entrées/sorties analogiques RF, quatre entrées/sorties analogiques à bande passante plus étroite, ainsi que de 16 ports entrées/sorties logiques universels. Il est compatible avec Ethernet et inclut un lecteur de carte Micro SD.

« The Bazaar » est une bibliothèque d’applications de test et mesure open-source : oscilloscope, analyseur de spectre et générateur de formes d’onde, accessibles en ligne depuis un ordinateur ou une tablette.

 « The Backyard » est  un espace de stockage  en ligne offrant des codes source, des modes d’emploi et des outils de développement open-source permettant à la communauté des ingénieurs de partager leurs idées et de collaborer sur de nouvelles applications. 

Red Pitaya entend stimuler l’indépendance et la créativité, et rendre l’instrumentation accessible non seulement aux utilisateurs établis dans la recherche et l’industrie, mais aussi à d’autres utilisateurs : passionnés d’électronique, radioamateurs, acteurs de l’éducation et jeunes pousses.

Red Pitaya est basée sur le système d’exploitation GNU/Linux et peut être programmée à différents niveaux avec une variété d’interfaces logicielles, y compris, les langages de programmation HDL, C/C++, et des interfaces web basées sur HTML. 

La première production de cartes et d’applications de Red Pitaya sera disponible exclusivement chez RS cette année.

Chargement des commentaires
articles apparentés