Elektor Team

Ricoh RP502x : un mini convertisseur qui en fait un maximum

10 décembre 2013, 14:38
Ricoh RP502x : un mini convertisseur qui en fait un maximum
Ricoh RP502x : un mini convertisseur qui en fait un maximum

La marque Ricoh est connue pour ses photocopieurs haut de gamme ou ses appareils photo numériques. Vous ignoriez peut-être que Ricoh est également un fabricant de composants électroniques, utilisés évidemment dans les produits éponymes mais disponibles à la vente quand ils présentent un intérêt général, comme c'est le cas avec les nouveaux régulateurs à découpage, avec redresseur synchrone, de la série RP502x, récemment mis sur le marché.

Ces circuits fonctionnent à une fréquence de 3,3 MHz, ce qui permet de faire appel à des inductances de faible valeur et, donc, de très petite taille.

Prévus pour une tension d’entrée de 2,5 à 5,5 V, ces régulateurs peuvent délivrer toute tension de sortie comprise entre 0,8 et 3,3 V par pas de 0,1 V et avec une précision de +/- 1,5 % ou +/- 24 mV. Seul bémol pour les amateurs, le choix de la tension de sortie est effectué par programmation en usine et non au moyen de composants externes. Il faut donc soit se contenter des valeurs disponibles sur étagères, soit commander plusieurs centaines ou milliers de pièces identiques.

Leur courant de sortie peut atteindre les 600 mA. Une limitation intégrée protège le circuit en cas de court-circuit en sortie.

Comme ces régulateurs visent le marché des appareils alimentés par piles ou batteries, l’accent a été mis sur la faible consommation intrinsèque. Celle-ci ne dépasse pas 750 µA en fonctionnement normal et descend à 180 µA sous faible charge.

Leur mise en œuvre est simple puisque, hormis la traditionnelle self inhérente à ce type de régulateur, il suffit d’un condensateur de découplage d’entrée et un en sortie. On peut difficilement faire moins !

Chargement des commentaires
articles apparentés