Denis Meyer

Robot sauterelle

29 mars 2016, 11:47
Robot sauterelle © aftau.org
Robot sauterelle © aftau.org
À l'heure où les drones volants vont partout, les sauts que les sauterelles effectuent pour se déplacer ne sont pas a priori le genre de galipettes que l’on imagine faire faire à un robot. Et pourtant des travaux menés à l'université de Tel Aviv retiennent l'attention : ce robot-sauterelle de 13 cm seulement pèse 23 g et saute à plus de 3 m de haut, soit 25 fois sa propre taille.

En fait, il ne ressemble que de loin à une sauterelle ; l’idée initiale consiste à imiter la mécanique du saut de l’insecte en emmagasinant une grande quantité d’énergie dans les pattes repliées pour ensuite la libérer soudainement en un mouvement de détente rapide qui permet d’effectuer un saut d’une hauteur considérable. Le double selon les chercheurs israéliens de ce permettaient jusqu’à présent des robots similaires. L’amplitude du déplacement horizontal est moins impressionnante, mais tout de même de plus d’un mètre.

Cet exemple ingénieux d’inspiration biologique pour la conception de nouveaux types de robots met en œuvre des baguettes en carbone associées à des ressorts de torsion en fil d’acier qui forment les articulations. Le corps en plastique ABS du robot-sauterelle télécommandé a été réalisé par impression 3D.
D’après les chercheurs, le potentiel de tels robots de très petite taille et ultra-légers serait particulièrement grand pour la reconnaissance de terrain dans des conditions difficiles et notamment la recherche de personnes. Une amélioration en cours d’étude porte sur l’adjonction d’ailerons afin de stabiliser le vol plané du robot et lui assurer un atterrissage en douceur.
 
 
Chargement des commentaires
articles apparentés