Elektor Team

Trafic mondial de données : progression vertigineuse

10 décembre 2013, 14:38
Trafic mondial de données : progression vertigineuse
Trafic mondial de données : progression vertigineuse

Si vous lisez les petites lignes de votre contrat de téléphonie mobile, vous savez que les opérateur limitent l’illimité : toutes les offres actuelles de connexion illimitée à l'internet via un téléphone mobile sont plafonnées à environ 250 Mo par mois. Or une récente étude d’Ericsson nous apprend que le volume mondial de trafic de données mobiles devrait être multiplié par dix entre 2011 et 2016.

Toujours d’après cette étude, le nombre d’utilisateurs de services de données mobiles, actuellement de 900 millions, devrait passer à près de 5 milliards à l’horizon 2016.

D’après Ericsson, en 2016, un tiers de la population mondiale vivra dans des villes qui n'occupent qu'1 % de la surface de la planète, mais représenteront quelque 60 % du trafic total de données.

Les premiers responsables de cette consommation pléthorique sont bien sûr les téléphones intelligents, les célèbres ordiphones, dits smartphones, et les inévitables services audio et vidéo qui vont avec.

Ericsson annonce l'explosion du volume de données de ces appareils qui atteindra bientôt les 1500 pétaoctets (un péta vaut mille téra), puis, en 2016, les 5000 pétaoctets.

Ces chiffres ne manqueront pas de vous revenir à l'esprit quand vous pianoterez distraitement sur votre téléphone…

Chargement des commentaires
articles apparentés