Une torpille au secours de la Grande Barrière de corail

10 septembre 2015, 11:20
Le robot sous-marin autonome a pour mission d’exterminer une étoile de mer en particulier.
Le robot sous-marin autonome a pour mission d’exterminer une étoile de mer en particulier.
L’acanthaster pourpre est une étoile de mer qui se nourrit de coraux. Au fil des 40 dernières années, son bel appétit a réduit d'environ 40 % la couverture corallienne des récifs. L'éradication par la main de l’homme prendrait trop de temps et l'aide d'une machine serait bienvenue.
 
COTSBot, un robot torpille jaune de 30 kg dont la vitesse peut dépasser 2 m/s est équipé d’un système de vision et conçu pour rechercher des acanthasters pourpres et leur injecter une dose létale de sels biliaires, un poison inoffensif pour les autres organismes du récif. Grâce à cinq propulseurs, il peut brièvement se stabiliser dans la colonne d'eau, ce qui lui donne le temps d'attaquer sa cible. Le robot parcourra le récif jusqu'à huit heures durant, effectuant au passage plus de 200 injections.
 
COTSbot, conçu pour apprendre de ses expériences sur le terrain, ne tue pas aveuglément. S’il doute que sa cible soit une « couronne d’épines », il la prend en photo afin qu’elle soit vérifiée plus tard par un humain. Ce robot se déplace exclusivement à un mètre du fond marin, milieu très accidenté et exigeant pour un robot.
 
Après leurs premiers essais dans la baie de Moreton (Australie), les roboticiens de l'Université de technologie du Queensland vont emmener leur engin sur la Grande Barrière de corail pour le tester en conditions réelles, avec l'espoir qu'il fonctionnera de façon autonome d’ici décembre.
Chargement des commentaires
articles apparentés