Windows 10 sur le Raspberry Pi 3B+ ?

28 février 2019, 12:12
Windows 10 sur le Raspberry Pi 3B+ ?
Windows 10 sur le Raspberry Pi 3B+ ?
Un développeur espagnol a réussi à installer Windows 10 on ARM sur un Raspberry Pi 3B+. Dans la pratique, cependant, cette combinaison de produits ne semble pas adaptée à une utilisation quotidienne...

Linux

Le Raspberry Pi est animé avant tout par l'environnement Linux. Même si Microsoft, avec son OS Windows IoT Core, propose un système Windows qui tourne également sur le RPi, cet OS est dépourvu de bureau et concerne principalement les applications de mesure et de commande.

José Manuel Nieto vient donc de développer un logiciel qui permet d'installer une version complète de Windows 10 sur le processeur ARM du RPi. L’OS est basé sur Windows 10 on ARM, commercialisé par Microsoft en 2018, mais peu convaincant, pour les ordinateurs portables utilisant les processeurs ARM.

ISO

José Manuel Nieto a créé un outil d'installation accessible sur GitHub. L'installation nécessite une carte SD rapide et une image ISO de l’OS Windows 10 on ARM. Pour télécharger les différents fichiers disponibles sur les serveurs de Microsoft, le développeur a créé un assistant en ligne servant à produire un script de téléchargement.

Premier test

Au cours d'un test initial, le téléchargement et l'assemblage du fichier ISO ont nécessité près de deux heures. Ensuite, un fichier wim a dû être extrait à partir de cette image, puis transmis au programme d'installation. Le programme a ensuite ajouté un shell EFI et copié ces éléments sur la carte SD.

CLUF

Le test sur la carte Raspberry Pi 3B+ a été décevant. Avant de pouvoir amorcer Windows, il a fallu sortir du shell EFI et configurer la commande d'amorçage. La boîte de dialogue d’installation et de configuration initiales a demandé trois quarts d'heure pour configurer les périphériques et répondre à la question standard relative à la zone géographique. Le choix du type de clavier a échoué dès la première tentative. Pour finir, au bout d'une heure et demie, un certain nombre d’écrans bleus et plusieurs rédémarrages, le test a été abandonné. Le « plantage » complet de l'interface s'est produit lors de l'affichage du Contrat de Licence Utilisateur Final  (CLUF). Les quelques opérations modestes effectuées grâce au clavier et à la souris ont montré que le Raspberry Pi avait pratiquement atteint ses limites de performances.

Installation et configuration initiales

La tentative de mise en œuvre de Windows sur un Raspberry Pi en reste donc au stade du test de faisabilité. Même si les problèmes lié à l'installation et à la configuration initiales sont résolus, il semble bien qu'une utilisation efficace de Windows 10 avec un RPi soit impossible pour l’instant.

Source : Heise Online
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés