Présentation de l'article

la cryptomonnaie IOTA (et FPGA pour RPi)

2e partie : PiDiver – et une carte FPGA pour le calcul rapide

la cryptomonnaie IOTA (et FPGA pour RPi)
Dans le numéro précédent, nous avons présenté la cryptomonnaie IOTA avec laquelle les nœuds de l'Internet des Objets (IdO) peuvent rémunérer d'autres utilisateurs – par exemple pour le stockage de données [1]. Pour pouvoir effectuer des transactions IOTA, il faut au préalable avoir résolu un problème de calcul appelé Preuve de Travail (Proof of Work, PoW), opération qui sert à protéger la base de données des transactions (le tangle) du spam. Cette preuve de travail donnant du fil à retordre même aux machines x86, IOTA a prévu la possibilité pour les petits nœuds de la déléguer à des périphériques spécialisés. Dans cette deuxième partie, nous présentons une telle plateforme basée sur une carte d'extension pour le Raspberry Pi.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Liens conseillés
Info supplémentaire / Mise à jour
HAT PiDiver pour le hachage de cryptomonnaie IOTA avec Raspberry Pi.
Chargement des commentaires...