• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 1/2000 à la page 0
Présentation de l'article

Port d'E/S 8 bits

commander par l’interface I2C

Port d'E/S 8 bits
Le lecteur assidu d’Elektor y découvre, à intervalle plus ou moins régulier, la description de l’une ou l’autre interface d’Entrées/Sorties (E/S). Chacun de ces montages possède cependant ses spécificités qui le rendent plus ou moins unique. Le présent port d’E/S 8 bits est doté de 8 sorties tamponnées, possède 8 entrées à niveau TTL et communique avec le PC par le biais de la fameuse interface I2C. Il est en outre remarquable par sa compacité.Le choix de l’interface I2C présente des avantages indéniables. La communication se fait par le biais d’une interface compacte se résumant à 2 fils. Il s’agit d’une interface fiable, relativement rapide et parfaitement documentée. Il existe en outre, pour ladite interface, de nombreux composants d’E/S au prix très abordable. Comme on le constate, de nombreux avantages, mais connaît-elle aussi ses inconvénients cette interface ? Elle n’en a, en fait qu’un seul. Le système de commande, qu’il s’agisse d’un ordinateur ou d’un microcontrôleur, se doit de posséder une interface I2C.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Résistances :
R1,R2 = 330 ?
R3 à R10 = 1k?5
Condensateurs :
C1 = 100 µF/16 V radial
C2,C3 = 100 nF
Semi-conducteurs :
D1 à D8 = LED à haut rendement
IC1 = PCF8574P ou PCF8574AP
IC2 = 74HCT540
IC3 = ULN2803
Divers :
JP1 à JP3 = embase autosécable mâle à 1 rangée de 3 contacts
K1 = embase mini DIN à 6 contacts encartable
K2 à K5 = bornier encartable à 8 contacts au pas de 5 mm
Chargement des commentaires